Le directeur et l’inclusion du handicap à l’école

12 / 07 / 2015 | Laurent Berny

La loi du 11 février 2005 instaure le droit à scolariser tout enfant handicapé dans son école de référence. Cette disposition interroge en premier lieu le rôle du directeur.

Hors du cadre des équipes de suivi de la scolarisation (ESS), le directeur reçoit les parents. Les modalités d’accueil, immanquablement, sont discutées au quotidien, voire même, elles sont remises en cause. Face aux éventuelles difficultés de scolarisation, le directeur rend compréhensibles aux parents les limites du rôle de l’école. Il propose des solutions acceptables par tous.

Auprès de l’équipe pédagogique, le directeur joue un rôle primordial. Les enseignants se sentent parfois démunis, dépourvus de moyens et d’outils. Il importe alors de favoriser la mise en place d’un véritable travail de réflexion pédagogique, qui doit être précisé dans le projet d’école.

Inclure un élève handicapé dans les activités quotidiennes de la classe implique des objectifs adaptés et des outils pédagogiques qui rendent les savoirs accessibles. Que chaque situation soit singulière n’empêche aucunement d’y réfléchir en nombre, en recherchant la complémentarité des compétences. La mutualisation des solutions enrichit les pratiques pédagogiques de tous. La recherche de solutions prend également appui sur les enseignants spécialisés du RASED et le Conseiller d’Aide à la Scolarisation de la circonscription (CAS-EH).

La présence d’une ULIS école aide à la porosité des espaces. L’inclusion est un moyen de développer les interactions entre les élèves handicapés et l’environnement ordinaire de la classe. L’enseignant spécialisé, coordonnateur de l’ULIS école, est une ressource pour tous les enseignants.

L’accompagnement est facilité par l’AVS-Co, dont le référentiel de fonctions n’interdit en rien des missions ponctuelles d’AVS-i, auprès des élèves de l’ULIS école reçus en inclusion en classe ordinaire. Définis par le coordonnateur, son emploi du temps et ses missions sont décrits dans le projet de l’ULIS, qui fait partie intégrante du projet d’école.

Enfin, l’enseignant référent (ERSEH) constitue évidemment une ressource pour le directeur comme pour toute l’équipe enseignante. Garant de la mise en œuvre du Projet Personnalisé de Scolarisation, il est l’interlocuteur de l’ensemble des intervenants. C’est vers lui que le directeur se tourne lorsque de trop nombreuses difficultés semblent devoir remettre en cause les modalités de la scolarisation.

Ressources

Pour tout ce qui concerne le Gevasco et ses annexes,
voir les documents de travail des ERSEH

La démarche de scolarisation d’un élève handicapé

L’enseignant référent (ERSEH)

Le Conseiller d’Aide à la Scolarisation (CAS-EH)

L’équipe départementale ASH

Les ULIS école

Les fonctions des AVS

La formation des enseignants